Les jeux olympiques de Pékin

Nuits de Chine Ajouter un commentaire

Le gouvernement chinois a fait part mercredi dernier de ses regrets suite l’abandon par Steven Spielberg de son rôle de conseiller artistique des prochains jeux olympiques de Beijing. Le réalisateur américain a souhaité ne plus être associé à l’organisation des olympiades suite au rôle nauséabond joué par la Chine dans la crise du Darfour. Cette décision a fait grand bruit en Chine. Le ministre des affaires étrangères a regretté cette décision. D’après lui, il est compréhensible que certaines personnes ne comprennent pas le rôle joué par la Chine au Darfour et au Soudan. Cependant, il n’est pas considéré comme acceptable que des individus utilisent cette crise comme une opportunité pour saboter l’organisation des jeux, la Chine ayant tout tenté, main dans la main avec les nations unies, pour résoudre le conflit. Selon le gouvernement, la Chine aurait offert plus de 11 millions de dollars aux associations humanitaires ainsi que de nombreuses infrastructures. Ouhlala.

Georges Bush se fout apparemment de la crise. Le président américain a indiqué à la BBC qu’il ne considérait les jeux que comme un événement sportif et non un événement politique. Cet entretien à fait les gros titres des journaux à la botte du régime. Car le pays mise très gros sur l’organisation de ces jeux qui vont coûter plus de 40 milliards de dollars. 800 000 personnes ont proposé d’être bénévole. 500 000 touristes et plus de 30 000 journalistes sont attendus. Tout est organisé pour que la presse étrangère ait une vision idyllique de la ville et du gouvernement chinois. La ville a été nettoyée de ses pauvres, de ses putes et de ses mendiants, les sites historiques ont été restaurés et les usines les plus polluantes déplacées. En attendant le 8 08 2008 à 8h00 du soir, le chiffre 8 étant un chiffre porte bonheur pour les chinois.


Côté pollution, la Corée et le Japon tentent d’attirer les délégations étrangères pour l’entraînement des sportifs en insistant lourdement sur les dangers de la pollution pékinoise et de l’alimentation chinoise. Côté droits de l’homme et opposition au régime, ce n’est pas la fête du slip. Sous une apparente ouverture, le parti n’a rien perdu de son goût pour la répression. Après Berlin en 1936 et Moscou en 1980, Pékin veut rayonner à son tour. Certains avancent que boycotter les jeux c’est renforcer le nationalisme des chinois et donc renforcer indirectement le régime. On y croit.

La prise de position de Spielberg et d’autres artistes dont Mia Farrow est certainement courageuse. Ils risquent à leur tour le boycott de leurs films (systématiquement piratés et vendus à un euro sur les trottoirs de la capitale). Certains sportifs portent également des ticheurtes (made in China ) arborant des menottes en guise d’anneaux olympiques. Ils oublient cependant assez rapidement que leurs sponsors font fabriquer principalement leurs articles en Chine par de petits nenfants depuis bien longtemps. D’après Libération (curieusement accessible sur internet, bloqué du temps de Pierre Haski), une trentaine de journalistes et une cinquantaine d’internautes ont été emprisonnés, 180 correspondants étrangers interpellés, agressés ou menacés en 2007, et des milliers de sites Internet restent bloqués. Je n’ai ainsi jamais pu avoir accès à Wikipedia de mon hôtel, ma messagerie était très restreinte et l’accès à certains sites ou photographies (non cochonobitopornographiques je précise) impossible. Mais en apparence, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Et l’image de ce monde parfait va être diffusée par la plupart des journalistes sportifs qui, entre hôtels de luxe, infrastructures sportives ultramodernes et monuments historiques fraîchement rénovés, vont jouer le jeu du gouvernement en décrivant la ville des bisounours de l’espace.

One world, one dream, tel est le slogan des jeux. Les cinq petites mascottes sont présentes partout. Pour répondre à Thié Rit, l’association de leurs cinq noms signifie en chinois « Beijing welcomes you », « Pékin vous souhaite la bienvenue » : Beibei, Jingjing, Huanhuan, Yingying et Nini (Beijing Huan Ying Ni). Le site olympique est situé en périphérie nord de la ville, à un quart d’heure en voiture du centre. Si le centre nautique a déjà ouvert ses portes, le reste des installations est toujours en construction et interdit au public. Sans gros zoom, impossible de photographier le grand stade. Des dizaines de touristes se rendent pourtant aux alentours, mais sont vite repoussés par les militaires ou les gardiens. Il faut espérer trouver une brèche dans les barrières métalliques pour espérer jeter un coup d’oeil furtif sur le nouveau stade en forme de nid barreaux de prison. Cerise sur le gâteau, ce stade serait mal conçu: structure d’acier trop basse, pas de protection de la pluie car aucun toit et terrain brouillé par l’ombre de la structure les jours ensoleillés rendant impossible la distinction des joueurs/athlètes. L’architecte risque donc la pendaison. Pendu, pendu, pendu.

Officiellement, les jeux devraient ressembler à ça. C’est joli, hein ?

Moi, j’ai plutôt vu ça. :blink_tb:
En même temps, passer le mois d’août à regarder à la télévision des crétins gorgés d’hormones synthétiques se battre pour de la thune, cela ne m’excite pas plus que cela. A moins bien entendu de suivre les conseils avisés de Psykokwak et se rincer l’œil pendant les épreuves de natation.

12 Commentaires sur “Les jeux olympiques de Pékin”

  1. Wavatar Saperli

    Spielberg, il avait jamais entendu pArler du TIBET

  2. Wavatar Saperli

    Spielberg,il n’avait jamais entendu parler du Tibet, avant le Darfour, ni des évènements de la place TienAnMen ? Je le trouve bien innocent… Enfin, avec autant de bénvoles, ils n’ont pas besoin de lui ….

  3. Wavatar TarValanion

    Quelle serait pour toi la bonne solution alors? Boycotter ou pas? Qu’aurais tu fait à la place de Spielberg?

  4. Wavatar The 6L20

    la finalement ca donne pas envie, deja qu’en temps normale je ne regarde ni ne suis pas…

  5. Wavatar Thié Rit

    Merci pour les détails sur les Bisounours. En dehors des questions politiques, les JO ça change complètement une ville. J’ai vu Barcelone et Athènes avant, pendant et après les travaux, c’est quelque chose. Mais on verra pas pour Paris…

  6. Wavatar Fab

    Très récemment (la semaine dernière pour être précis) nous regardions sur le net des images d’archive des JO. Cela nous a fait tout bizarre avec Parker de voir la délégation britannique aux jeux de 1936 à Berlin faire le salut nazi à plusieurs reprises et avec un enthousiasme non feint…

  7. Wavatar Manue

    Personne n’a, je pense, été un seul instant dupe du fait que les JO ne révolutionneraient pas les droits de l’homme ni ceux de l’environnement en Chine … maintenant, boycott ou pas … je ne crois pas que ça serve à grand chose … La Chine change, lentement, mais elle change, et ce sont surtout les impératifs économiques qui la feront évoluer …
    Sinon, c’est très zouli tes photos …
    et sinon encore : TU RENTRES QUAND ?????

  8. Wavatar MarcelD

    Je boycotte! Car se taper à des pas d’heures la cérémonie du thé pendant des plombes, je vais dormir et je n’ai pas que ça à faire, non plus! :jittery_tb:

  9. Wavatar joseph

    mais pourquoi ne rappelle t’on jamais les incidents qui ont eu lieu avant les jeux de Mexico et de Montréal ?

  10. Wavatar Chondre

    @ Saperli: Un bon point pour Saperli! :thumbup_tb:

    @ TarValanion: Je ne pense pas regarder. Pas spécialement parce que les jeux sont à Pékin.
    Juste parce qu’ils ne symbolisent plus grand chose pour moi.
    Pour Spielberg, il est curieux qu’il ne s’aperçoive que maintenant des méthodes chinoises. :dunce_tb:

    @ The 6L20: Je crois que tu as tout compris. :king_tb:

    @ Thié Rit: Ici, il ne restera plus que 40% de la vieille ville, et ce n’est pas beaucoup. :blink_tb:

    @ Fab: C’est finalement ce que toutes les délégations vont faire dans 6 mois. :annoyed_tb:

    @ Manue: coucou Manue, je suis rentré! :bye_tb:

    @ MarcelD: Et en plus, ça fait pisser le thé. :laugh_tb:

    @ Joseph: Pas assez glamour je crois. :huh_tb:

  11. Wavatar Manue

    Rentré, oui ! mais pas assez tôt pour assister au Zénith lillois de Christophe Willem ce soir ! J’en reviens … du grand, du très grand, 8 000 personnes au taquet et un phénomène tout en déconne et en talent ! Grandiose dans tous les sens du terme ! J’en parlerai chez moi !
    Il te reste quelques séances de rattrapage en juin à La Gigale. S’il te plait vraiment, ne le rate pas, cette fois !

  12. Wavatar Free Tibet, free Beijing

    […] la santé des athlètes mais elle pourrait limiter le niveau de performance lors des prochains Jeux olympiques. Il est évident que les représentants de l’honorable institution n’ont jamais tenté […]

:annoyed_tb: :blink_tb: :blush_tb: :bye_tb: :clap_tb: :devil_tb: :dunce_tb: :furious_tb: :happy_tb: :huh_tb: :jittery_tb: :king_tb: :laugh_tb: :mad_tb: :thumbup_tb: :thumbdown_tb: :wub_tb: :devil2_tb: :blink2_tb: :blush2_tb: :bye2_tb: :clap2_tb:

Theme Groovy Shaggy Wizz version 2.0 par T2 apres bidouillage extremement extreme de GlossyBlue
Billets RSS Commentaires RSS Connexion
Rss Feed Tweeter button Facebook button Technorati button